Le rapport d’Amnesty International renforce la position de Justice and Democracy

amnestyCOMMUNIQUE DE PRESSE

Ce mardi 24 avril 2012, l’organisation Amnesty International a rendu public un rapport intitulé “Choix et préjugés – La discrimination à l’égard des musulmans en Europe”.

Ce rapport met en évidence les nombreuses discriminations subies par les citoyens et citoyennes de confession musulmane en Europe, dans des secteurs aussi divers que l’enseignement, l’emploi et la fonction publique. La Belgique y est particulièrement visée.

Parmi les mesures jugées discriminatoires et attentatoires aux droits fondamentaux par Amnesty International, il y a les législations interdisant de façon générale et absolue le port du voile intégral dans l’espace public. Justice and Democracy (J&D) asbl souhaite rappeler à cet égard qu’elle a introduit, le 14 novembre 2011, un recours en annulation, actuellement pendant, contre la loi belge du 1er juin 2011 « visant à interdire le port de tout vêtement cachant totalement ou de manière principale le visage » ou loi “anti-voile intégral” auprès de la Cour constitutionnelle.

Sur la même question, nous souhaitons attirer l’attention sur l’existence d’une proposition juridique rendue publique, le 25 mars 2010, par le groupe de travail neutralite.be. Cette proposition de circulaire, privilégiant la régulation à l’interdiction, est de nature à assurer l’équilibre entre l’exigence de sécurité publique et le respect de la liberté individuelle.

Justice and Democracy asbl

info@justicedemocracy.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *