Campagne « #HeadUp, la Dignité n’a pas de prix ! »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Depuis plusieurs années, un vent populiste attise les sentiments xénophobes et banalise les discriminations visant en particulier les citoyens de confession musulmane, les femmes portant un foulard étant les plus touchées. Ces discriminations sont souvent justifiées au nom d’un principe de laïcité/neutralité et d’un vivre ensemble dévoyés. Les victimes se sont longtemps tournées vers le Centre pour l’égalité des chances, administration publique, les syndicats et certaines associations. Mais, sur des questions comme la visibilité des convictions religieuses ou philosophiques, et plus particulièrement lorsque les victimes sont de confession musulmane, ces structures font malheureusement preuve d’une grande frilosité à s’attaquer ouvertement aux discriminations.

C’est pourquoi nous, acteurs de la société civile provenant d’horizons divers, avons décidé d’unir nos forces en lançant une campagne pour sensibiliser le public à la lutte contre les discriminations et pour constituer un fonds destiné à mener des actions en justice. Cette campagne qui s’étale sur plus d’un mois s’intitule #HEADUP, la Dignité n’a pas de prix !. L’événement de lancement aura lieu le 26 janvier 2014 à 15h00 à la salle Vaartkapoen et la campagne se clôturera le 8 mars 2014, Journée internationale de la femme, par un dîner de gala à la salle Claridge.

Nous voulons que la campagne soit placée sous le signe d’une mobilisation maximale. Elle sera rythmée par des activités très diversifiées menées par de nombreux bénévoles mobilisés aux quatre coins du pays, notamment un rassemblement à l’occasion du World Hijab Day, une conférence-meeting, un ou plusieurs flashmobs dans Bruxelles, la vente de 3000 châles symboliques et des happenings artistiques. Acteurs associatifs, artistes, militants et académiciens y participeront.

L’ensemble des fonds récoltés iront à Justice and Democracy (J&D), une asbl non confessionnelle activement engagée dans la défense des droits humains et la lutte contre les discriminations. Aussi bien à Bruxelles, en Flandre qu’en Wallonie, elle est à l’origine de plusieurs actions en justice pour contester les atteintes à la liberté religieuse et les interdictions du port de signes convictionnels (Cour constitutionnelle, Conseil d’Etat, juridictions civiles, bientôt la CEDH).

Mener des actions en justice est un travail très coûteux et de longue haleine. L’investissement de J&D à cet égard est conséquent et il nécessite des moyens matériels et financiers tout aussi conséquents. Cette campagne est un challenge. Qu’elle soit l’occasion d’un grand élan de SOLIDARITÉ !

M.E.E.T.! (Mouvement pour l’Egalité à l’Emancipation de Tou.te.s)
Muslim Rangers
L’Encre Des Voilées
BOEH! (Baas Over Eigen Hoofd)
Al Mawada Foundation
Collectif LIBERTA
Vereniging Salaam
The Arrivalists
Justice and Democracy asbl

Pour plus d’infos concernant la campagne, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *